Décalaminage
Décalaminage Hydrogène 1h - Traitement préventif en entretien


Pourquoi un décalage à l'hydrogène ?

L’encrassement du moteur est un mal qui affecte de nombreux diesels, surtout s’ils ne réalisent la plupart du temps que de petits parcours urbains. A la longue, les résidus carbonés de la combustion du gasoil (la calamine) peuvent finir par obstruer les artères du moteur et gripper des pièces sensibles et onéreuses (vanne EGR, injecteurs...).

Jusqu'à présent, on comptait surtout sur différentes méthodes plus ou moins efficaces :
• La méthode manuelle, moteur chaud et décrassage avec des montées en régime soutenues quelques kilomètres.
• La méthode qui s'appuie sur les détergents contenus dans le carburant haut de gamme, voire, sur les additifs dits "décalaminant", pour maintenir son moteur propre.

Malgré tout, cela peut ne pas suffire en cas de trajets réguliers à petites vitesses, les faibles températures atteintes ne permettant pas de correctement brûler les résidus de combustion. D'où colmatage...

Le décalaminage à l'hydrogène est une solution simple, rapide et peu onéreuse pour retrouver un moteur propre et non polluant.

Garder en tête

Les petits trajets, à vitesse réduite, favorise l'encrassement du circuit de recirculation des gaz échappement (incluant la fameuse vanne EGR) qui concourt à la dépollution. Cette accumulation de suies sur les pistons, les soupapes, la vanne EGR, le turbocompresseur et le filtre à particules (FAP) est néfaste autant pour nos poumons que pour notre porte-monnaie.

Limites du décalaminage à l'hydrogène : à part un démontage, voir le remplacement des pièces HS, la solution ne peut rien contre les systèmes complètement colmatés (vanne EGR bouchée par exemple).

Évidement, cette méthode ne peut pas non plus réparer des pièces défectueuses.

Quels sont les symptômes les plus fréquents indiquant que vous ayez besoin d'un décalaminage à l'hydrogène ?

Quelle est la procédure ?

L’opération consiste à injecter dans l’admission d’air un mélange hydrogène-oxygène durant 30 minutes à 1 h 30, le moteur tournant au ralenti. Ce traitement a pour effet de décoller et "brûler" les dépôts noirâtres. Avec la promesse d’une triple action : régénérer les pièces encrassées, éliminer les fumées noires et améliorer puissance et consommation.

L’intérêt de l’hydrogène est son pouvoir calorifique : c’est à dire la somme totale de chaleur qu'il peut développer en brûlant complètement, et il est bien à celui de l’air.
Le but est donc d’augmenter la température de combustion, pour brûler les dépôts de calamine, un peu comme votre four à catalyse.

Ou l’hydrogène est actif ?

Sans oublier qu’un moteur encrasse détériorera l’huile beaucoup plus vite à cause des microparticules qui vont entrer en contact, ce qui accélère le vieillissement de l’huile et cause une usure prématurée du moteur et de ses périphériques


49,00 € TTC

Prendre rendez-vous


© 2017 KeepCar All rights reserved.